Bonjour à tous mes visiteurs!

J'ouvre ce blog avec une remise au goût du jour d'un

fauteuil voltaire pour ma belle-fille, future maman, et qui voulait un joli fauteuil pour bercer bébé.

fauteuil0

AVANT

fauteuil après

APRES

oOo

Je vous donne la marche à suivre.

Pour ma nièce en particulier, Aurore.

Pour commencer je dois te dire ma chère enfant, qu'il n'y a pas de règles particulières à suivre.

Pour ma part, le meuble lui-même va me guider, la personne pour qui je le réalise, l'histoire de ce fauteuil, ce qu'elle désire qu'il

devienne pour elle, la pièce dans laquelle il se trouvera.

Il y a toujours une histoire qui me touche, un choix de tissu qui m'éclaire.

On dira que tel ou tel meuble ne "vaut"rien, que personne n'en voudrait dans son salon ; en effet lorsque tu regardes la première photo, tu n'en voudrais pas toi-même!  MAIS moi je sais.

Je sais qu'avec patience et amour, oui Madame "amour"!, ce meuble poussièreux retrouvera le chemin de sa dignité....

...euh! pardon, je m'égare......

Enfin pas tout à fait en fait, lorsque je réalise cette transformation, qu'il s'agisse d'un meuble, d'un fauteuil ou d'une cagette de mandarine, j'y laisse un peu de mon âme par le biais de ma créativité et de mon enthousiasme.

Ma plus belle récompense étant le plaisir de la surprise du propriétaire lorsque j'ai réussi à révéler réellement ce que lui-même n'avait que seulement imaginé.

Pour ce fauteuil ce fut la même histoire, d'autant qu'elle me touche tout particulièrement puisque ma belle-fille s'y lovera avec mon petit-fils dans un peu plus d'un mois!

oOo

Donc, d'avance je ne savais pas comment j'allais l'attaquer.

Beaucoup de Voltaires sont passés entre mes mains mais celui-ci est encore différent des autres.

L'assise est amovible, les agraphes d'accroche du tissu sont cachées par un passepoil dans une "goulette" et l'arrière est solidaire de l'avant!

Et me... dans quoi me suis-je encore aventurée!

oOo

Tu peux ou non poncer tout le fauteuil

- si tu veux teinter le bois, il faut le poncer à blanc

- si tu veux le peindre, il te faudra le laver à la brosse à la lessive Saint Marc (professionnelle) puis le rincer et le laisser sécher 3 ou 4 jours ou plus si le temps est à l'humidité. Après ce temps de séchage, il te faut le dégraisser avec un chiffon imbibé d'alcool à bruler, puis 2h plus tard tu peux poser ta sous couche d'accroche en 2 couches (éléonore Déco) à 24h d'intervalle et peindre avec la peinture de ton choix.

En appartement c'est souvent plus facile de choisir cette dernière solution ; cela ne changera en rien la finition patinée du fauteuil comme ci-dessus et tu comprendras pourquoi à la fin de ce message, seule la technique différera légèrement.

Donc moi j'ai décidé de le poncer entièrement car le soleil a baigné ma semaine de vacances et que cela m'a mise de très bonne humeur!

Et puis je voulais rendre visible les veines de mon bois.

Je l'ai donc poncé avec du grain 40 pour enlever le maximum de vernis, ensuite du 80 puis du 120 pour enlever toutes les aspérités. (touche le bois après du 40... : rugueux... touche le après du 120 : le bois est tout doux...je m'égare encore!

fauteuil1

Ah oui! je commence toujours par poncer avec le tissu pour ne pas mettre de poussière sur la mousse qu'il y a dessous.

J'enlève seulement le galon, les clous ou le passepoil qui est tout autour ce qui te permettra de faire du boulot propre.

Les angles où ta ponceuse n'ira pas devront être faits à la main au papier de verre.

Ensuite quand cette étape est terminée, tu dépoussières le bois à la balayette ou au pinceau.

Prochaine étape : peinture.

Ici je ne pose pas de sous-couche puisque ma peinture va parfaitement adhérer sur mon bois brut.

Voilà les outils dont tu as besoin :

100_6934

Un pot pour faire tremper les pinceaux et les rincer après ; c'est évident mais quand même faut y penser!

Un pinceau à rechampir, là y en a 2 mais pas la peine!, un suffit! c'est un pinceau avec les poils qui partent en pointe, c'est pratique pour aller dans les angles.

Un baton (moi c'est une baguette chinoise! si si si!!) pour mélanger ta peinture.

Et un petit rouleau en mousse ; avec lui il n'y aura pas les traces de pinceau, ta peinture sera bien tirée, posée uniformément. Kapisch?

et j'ai oublié le bac à peinture comme celui-ci :

images

Mon dieu que la photo est moche!!

 

oOo

Nous passons à la mise en peinture.

Je récapitule : si tu ponces, tu passes directement à la peinture, si tu ponces pas tu passes une sous-couche d'accroche après lessivage de ton meuble.

Choisis ton coloris en fonction de la dominante que tu veux en finalité, ce sera ta couleur sombre (plus tard quand tu seras assez grande, tu feras tes propres expériences pour l'instant on fait simple) ; ici Ludi voulait une dominante marron, comme la déco de la chambre du bébé, j'ai donc choisi un marron glacé que j'ai encore mélanger avec un peu plus de marron, bref ma sauce.

Mélange bien ta peinture ; pour cette dernière tu as le choix ; je choisis souvent les peintures Eléonore déco car elles s'étirent bien (je les choisis pour les grosses pièces, rapport qualité/prix). J'aime aussi tout particulièrement les peintures Libéron, elles sont mat donc plus faciles à patiner je trouve et j'adore leur odeur d'amande et le touché velouté avant la finition(ce sont des peinture à la caséine), je les choisis pour de petites pièces car assez onéreuses.

ASTUCES : 1ière astuce : parfois dans les magasins discount il font du destockage de peinture Libéron à des prix défiant toute concurrence, il suffit de tomber sur une couleur qui te plait. Elles se gadent très longtemps si tu conserves bien l'opercule aluminium.  2ième astuce du jour : chez les grands magasins bricoleurs, tu trouves de petits pots de peinture d'essai au même rayon que les peintures ; ensuite tout est possible, tu fais tes mélange pour obtenir la teinte que tu veux. Toujours utiliser de la peinture acrylique pour ce genre d'utilisation.

3ième astuce : pour éviter le gaspillage de l'eau pour le nettoyage du bac, tu l'enfiles dans un sac plastique, tu fais un noeud et tu coules ta peinture sur le sac et tu utilises ton bac comme si de rien n'était! A la fin, tu retires le sac à l'envers et tu le jettes! elle est pas belle la vie?

Tu commences par "dégager" tes angles (où est ce que j'ai bien pu déjà entendre ça?) comme sur la photo qui suit :

100_6931

Tu fais TOUS les angles ; tu ne fais pas de paquet, il ne doit pas y avoir de dégoulinure.

Puis avec ton petit rouleau bien imbibé mais bien essoré aussi tu passes sur toutes les surfaces planes et accessibles au rouleau.

Tu fais le travail toujours avec le tissu sur ton fauteuil par souci de protéger ta mousse.

ASTUCE : tu gardes toujours en main ton pinceau ET ton rouleau : tu dégages, tu roules, tu dégages, tu roules... tu fais l'un et l'autre sur une partie puis tu passes à une autre partie, ainsi avec ton rouleau, tu vas repasser grossièrement sur le passage de ton pinceau et "effacer" les marques de ton pinceau que, je te le rappelle, nous ne voulons pas!

Voilà ce que cela donne 2 couches plus tard car oui, tu vas faire ça en 2 couches à 24h d'intervalle (si tu es dans ton appart, et que tu n'as pas poncer, tu en es déjà à 4couches!! et c'est pas fini!!!)

100_6932

C'est beau hein?

J'adore le mat ; un jour je t'expliquerai comment faire une peinture à la craie...

Bref, ceci étant fait, moi, je sors dehors pasqu'il fait un soleil magnifique et que ce serait dommage de peindre à l'intérieur!

Pour lui donner tout son velouté, quand il est bien sec, tu passes de la laine d'acier 000 :

index

Elle va polir sans abîmer.

(en vente dans tous les bons magasins de bricolage)

Etape suivante :

là, on va passer au lait de peinture...quésako?

Tu choisis une peinture blanche mate que tu dilues avec pas mal d'eau. Je suis désolée de ne pas te donner plus de précision sur les quantités mais je fais ça au pif mais sache dans ta grande solitude qu'il faut que cela ressemble à du lait! dingue non?

100_6935

100_6936

100_6938

Tu passes ce lait partout partout, TOUJOURS dans le sens du bois et AVEC le pinceau cette fois en lignes régulières, pas de coulures malheureuses! et ceci en une seule couche qui séchera 24h. Tu vois sur la photo, j'aurais pu diluer un peu plus ma peinture blanche, elle couvre presque trop.

On passe à l'étape du ponçage de cette couche blanche maintenant, c'est la plus délicate. Commence par une partie cachée ou en dessous avec un papier de verre grain 40 ; tu vas décider de la force de ta main pour poncée, ainsi que le grain qu'il te faut.

Le rendu final doit  laisser apparaître la peinture du dessous au détriment du blanc qui doit tout de même rester présente pour donner cet aspect patiné que nous aimons tant aux endroits stratégiques. Le but étant de ne pas poncer trop pour ne pas faire réapparâitre le bois, SAUF si c'est ton choix mais sur ce fauteuil ce n'est pas ce que je veux.

100_6939

100_6940

100_6948

100_6949

100_6950

C'est ta main qui donnera la finition.

Pour ce qui est du fauteuil qui a été réalisé en appartement, soit tu passes par cette étape quand même mais de façon plus délicate, soit tu passes par une autre façon de patiner. Il existe, toujours chez E. déco des patines très bien faites (non, je n'ai pas d'action chez elle mais elle a de très bons produits alors j'en parle même si je n'ai pas le droit), tu la passes sur ta peinture dominante puis tu l'essuies au chiffon ; à base de glycérine elle glisse facilement en laissant juste ce qu'il faut pour patiner ton meuble, tu recommences si le ton obtenu n'est pas assez soutenu à ton goût, tu peux la diluer ou non.

Pour finir ce joli fauteuil et le protéger, une fois que je lui aurai retiré toute sa poussière de peinture, j'applique une cire Libéron couleur terre.

ASTUCE : pour avoir fait l'expérience de la cire qui se pose en paquet et qu'on ne peut pas étaler, je ne pose ma cire désormais qu'au pinceau et je dilue ma cire au white spirit : je trempe le bout de mon pinceau dans le white et je frotte sur ma cire, je dépose le surplus sur un papier et je passe mon pinceau comme si je peignais...partout partout.

Cette finition va permettre d'accentuer le côté marron en teintant le blanc qui reste sur le bois. Je laisse sécher 48h et ensuite je passe la laine d'acier000 pour polir ce bois tout joli et tout prêt à revêtir sa nouvelle robe de bal!!

fauteuil détail

fauteuil fin détailss

fauteuil fini détail

fauteuil fini détails

Voilà pour aujourd'hui.

L'article est long mais je fais ce que je veux puisque c'est mon blog!

Si j'ai le temps je passerai à l'étape "habillage" demain, sinon ça attendra quelques jours.

Tu as de toute façon de quoi t'occuper! le temps de passer les 6(?) couches....

Bonne soirée Aurore, et mes nouveaux visiteurs.

A bientôt!! et douce soirée!

oOo